« Cinémouvance » avec Patrice Gilly 16 avril 2016

Patrice Gilly, auteur du livre « Le cinéma, une douce thérapie », vous propose un atelier de ciné-thérapie. Parce que le cinema transpose nos questionnements et nos soucis hors de nous, l’atelier permet à chacun de raconter sa propre version du film et de faire évoluer, à l’écoute des narrations croisées, son récit personnel. Les différents points de vue génèrent alors de multiples versions de l’histoire. Cet atelier permet une narration de soi alternative.NRW31qnVhnc_UwP50VgBVrISTNU@236x346

Ce 16 avril, nous verrons le film choral Disconnect (sorti à la sauvette) évoquant les bienfaits et méfaits d’Internet, outil de communication polymorphe aux effets (d)étonnants sur les relations humaines.

Les histoires remontent, les langues se délient, les récits s’articulent, revisitent le passé, pour cerner son influence sur le présent et lui donner un sens nouveau. Le groupe tonifie et amplifie une version originale de son histoire, sous l’influence d’une vision à la fois commune et singulière d’un film déclencheur.

L’atelier a lieu le 16 avril de 9H15 à 17H30, 15, allée de Neris, 5100 Wépion.

Prix : 50 euros la journée.

Inscription : courriel p.gilly@mail.be ou téléphone 081.74.84.33.

Blog cinémoitheque.eklablog.com

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :